Films polymères

En tentant de réduire la taille des dispositifs fonctionnels, l’épaisseur des films de polymère utilisés a atteint des valeurs même inférieure au diamètre de la pelote de polymère en environnement non perturbé.

Malgré des efforts importants au cours des dix dernières années, notre compréhension de l’origine de certaines propriétés étonnantes de ces films minces n’est toujours pas satisfaisante, et plusieurs observations particulières restent mystérieux.

Nous avons montré que la plupart de ces effets extraordinaires (par exemple la rupture souvent indésirable de films a priori énergétiquement stable et leurs subséquentes dynamiques de démouillage non conventionnelles) peut être liée à la présence de contraintes résiduelles dans le film, qui résultent de la préparation de ces films par évaporation rapide du solvant.

Haut de page