Systèmes chargés

Nous étudions la nature des interactions entre les systèmes chargés et avons trouvé de nouvelles méthodes numériques pour l’évaluation de l’interaction entre les milieux diélectriques Lifschitz de forme arbitraire, allant au-delà des approximations qui limitent la théorie aux géométries quasi-parallèle. Plus récemment, nous avons étudié une formulation de l’équation de Poisson-Boltzmann qui a l’avantage d’être un minimum vrai. Cela ouvre des perspectives sur la simulation des biomolécules d’une manière beaucoup plus efficace.

Plusieurs groupes ont exprimé un intérêt dans cette formulation et mettent en œuvre la méthode dans de grandes bio-simulation codes.

Haut de page